Notre technologie

La batterie zinc-air par Zinium, de la cellule au système

Une cellule zinc – air est constituée de plusieurs composants baignant dans un liquide aqueux, l’électrolyte.

Une anode centrale stocke l’électricité : elle est constituée principalement de zinc, avec une structure poreuse unique qui permet d’utiliser toute son épaisseur.

Cette anode de zinc est entourée de plusieurs grilles et membranes, avec de chaque côté des électrodes à air qui constituent les parois extérieures de la cellule. Ces électrodes sont des membranes poreuses par lesquelles l’oxygène de l’air est absorbé par la cellule lorsqu’elle se décharge. L’oxygène est restitué à l’air ambiant pendant la charge de la batterie.

La première génération de cellule Zinium que nous avons développée en 2017 est un savant mélange pour la performance et la durabilité.

Chaque module est composé de plusieurs cellules auxquelles on ajoute :

  • une carte électronique de pilotage des charges et des décharges en fonction des besoins,
  • une circulation d’air optimisée.

Notre génération A1 de modules, finalisée en 2018, se compose de 30 cellules. De quoi stocker 1 kWh.

Un système Zinium se composera d’un nombre variable de modules selon les applications, connectés par un pilotage électronique.

Zinium a démarré en 2018 ses travaux pour une deuxième génération de cellules, plus performantes et industrialisables.