Zinium, la batterie de la transition énergétique

Bienvenue sur le site de ZnR Batteries, une filiale technologique d’EDF.

Les batteries de l’avenir seront performantes, économiques, plus sûres, moins polluantes.

La technologie zinc – air est faite pour les batteries de l’avenir.

La nôtre s’appelle Zinium.

Bienvenue dans l’avenir.

De la cellule au système

Une cellule zinc – air est constituée de plusieurs composants baignant dans un liquide aqueux, l’électrolyte. Une anode de zinc centrale est entourée de plusieurs grilles et membranes, et de chaque côté des électrodes à air. C’est par ces électrodes que l’oxygène de l’air est absorbé par la cellule lorsqu’elle se décharge. L’oxygène est restitué à l’air ambiant pendant la charge de la batterie.

Un savant mélange pour la performance et la durabilité.

Chaque module est composé de plusieurs cellules auxquelles on ajoute :

  • une carte électronique de pilotage des charges et des décharges en fonction des besoins,
  • une circulation d’air optimisée.

Un système Zinium se composera d’un nombre variable de modules selon les applications, connectés par un pilotage électronique.

Des batteries pour quelles applications ?

Les stockages stationnaires d’électricité vont prendre une place croissante dans le monde de l’énergie, en lien avec le développement des énergies renouvelables, photovoltaïques ou éoliennes :

  • là où les réseaux d’électricité sont absents ou défaillants, pour assurer l’autonomie des communautés et faciliter leur développement.
  • là où les énergies renouvelables, intermittentes, prennent une place importante dans le mix-énergétique, et que personne ne souhaite le développement de nouveaux moyens de productions à base d’énergies fossiles carbonées, pour répondre aux besoins quand il n’y a ni vent ni soleil.